Raspberry Pi : J'me suis fait avoir ...

- Aucun commentaire
Eh oui, la dernière mouture de la Raspberry Foundation est chez moi, couplé avec une carte micro sd de 16 Go et un clavier bluetooh (Mais bon SSH c'est plus pratique en fait)
raspberrypi.jpg
A vrai dire, je déchante un peu. Au final, on peut faire tellement de choses, mais j'arrive a rien en faire :]
Forcément, on a deux hypothèses :
  1. C'est naze, j'me suis fait arnaquer par une mode a la con
  2. Je suis nul, et puis j'ai pas la structure qui va avec
Bon allez je suis assez humble, et on va dire que j'accorde 70% de ma déception a la deuxième option.
En ce qui concerne les raisins de ma déception, en fait c'est vraiment incroyable une Debian qui boote avec une interface graphique (LXDE je crois) sur ce mini-micro-pc, mais mis a part l'exploit technologique, c'est quoi l'intérêt d'un desktop qui rame pas mal ?
logipi-raspbian-desktop.jpg
C'est une question qui me revient souvent ces derniers temps, on fait des trucs fous mais peu utiles, ça mériterait un article de blog...
Ensuite un cozy cloud qui a jamais voulu marcher, une distribution spécialequi boote même pas avec le raspberry pi 3, un cozy cloud litequi ne marche pas non plus malgré quelques après midis/nuits a essayer quand même... Je suis un junior niveau technique mais quand même...
Bon, tant pis je vais en faire un media center, allez, je mets les dépôts et j'installe kodisur une raspbian lite avec juste un serveur LAMP que j'avais éteint, et une carte micro sd de 16 Go. Ça démarre péniblement et ça crashe, bon, mea culpa c'est pas facile avec 1Go de ram. 
Je mets la distribution élégante basée sur XBMC/Kodi si j'ai bien suivi, la fameuse OSMC. Bon, ça boote, je configure ça, j'y mets deux films, quelques musiques et des images pour tester le tout. Bein non, le wifi est pas pris en charge, le bluetooth non plus, je me rabats sur ma souris sans fil logitech avec un dongle qui elle est prise en charge direct, mais bon c'est assez moyen niveau ergonomie, j'ai subi quelques freezes et j'ai cherché longtemps comment mettre une piste de sous titres a un fichier Avi ...
Un peu dépité je me rabats sur OwnCloud , ça marche bien c'est sympa, alors je mets un peu le truc en place, assez fier de mon jouet au final, je le présente a ma chérie qui m'achève, moi et mon raspberry pi :
Mais c'est nul si je peux y accéder qu'avec le wifi de l'appart', du coup c'est mieux le truc Google que tu m'as montré l'autre fois..
Et comment lui en vouloir ? Elle est partisane du "mais je m'en fous que Google sache tout de moi j'ai rien a cacher". J'me rend juste compte du fossé entre la bidouille marrante sur le coup,et le service utilisable au quotidien par n'importe qui, ergonomique et simple. C'est beau la dégooglelisation, mais c'est cher et pas facile. Ça se mérite en quelque sorte ...
Classé dans : Raspberry Pi,Avis / Test- Tags : raspberry, pi, 3, test, avis, achat, autohébergement

Écrire un commentaire

 Se rappeler de moi sur ce site
Quelle est la troisième lettre du mot ttwoh ?